davaï

2017 | 1 minute 30 | Davaï Paris | com

2017
1 minute 30
Davaï Paris
com

Le vêtement n’existe pas sans la personne qui le porte…
Ce film c’est un positionnement sur le son: refuser d’aller chercher un son mal composé sur une banque libre de droit pour habiller mes images, et lui préférer une bande son improvisée, chipée, alors qu’on discute entre femmes, entre mères, en terrasse – et sans tabou – de nos maternités, de notre sexualité, de nos corps…
Une carte blanche que m’a offerte Nadine Lagalaye.