• Bérénice Meinsohn - Vidéo - patience mon amour

    patience mon amour fiction

  • Bérénice Meinsohn - Vidéo - et alors !

    et alors ! SANTE MENTALE

  • Bérénice Meinsohn - Vidéo - grande retrospective coniste

    grande retrospective coniste EVENEMENT

  • Bérénice Meinsohn - Vidéo - micro-folies

    micro-folies MUSEE NUMERIQUE

  • Bérénice Meinsohn - Vidéo - abbaye du relec

    abbaye du relec installation

  • Bérénice Meinsohn - Vidéo - à l’intérieur

    à l’intérieur DOCUMENTAIRE

  • Bérénice Meinsohn - Vidéo - ex aequo – nantenin keita

    ex aequo – nantenin keita documentaire

  • Bérénice Meinsohn - Vidéo - petites révolutions près de chez vous

    petites révolutions près de chez vous REPORTAGE ALIMENTATION

  • Bérénice Meinsohn - Vidéo - pourquoi je danse ?

    pourquoi je danse ? DOCUMENTAIRE

  • Bérénice Meinsohn - Vidéo - 1914 dernières nouvelles

    1914 dernières nouvelles PASTILLES HISTORIQUES

  • Bérénice Meinsohn - Vidéo - otto muehl

    otto muehl REPORTAGE TV

  • Bérénice Meinsohn - Vidéo - teasing en tout genre

    teasing en tout genre trailers

  • Bérénice Meinsohn - Vidéo - un long dimanche d’irradiation

    un long dimanche d’irradiation FICTION DE FAMILLE

  • Bérénice Meinsohn - Vidéo - 7 tableaux

    7 tableaux FOND DE SCENE

  • Bérénice Meinsohn - Vidéo - trump is no more

    trump is no more EVENEMENT

  • Bérénice Meinsohn - Vidéo - mamie remix

    mamie remix PASTILLE FICTIVE

  • Bérénice Meinsohn - Vidéo - l’arc de triomphe

    l’arc de triomphe INSTALLATION

  • Bérénice Meinsohn - Vidéo - davaï

    davaï MODE

  • Bérénice Meinsohn - Vidéo - je choisirai ce qui vous remplace

    je choisirai ce qui vous remplace ART VIDEO

  • Bérénice Meinsohn - Vidéo - manuscrits

    manuscrits AQUARELLE

  • Bérénice Meinsohn - Vidéo - dans les yeux

    dans les yeux VIEILLESSE

  • Bérénice Meinsohn - Vidéo - bébé-portation

    bébé-portation MATERNITE ET PORTAGE

  • Bérénice Meinsohn - Vidéo - écoutez voir

    écoutez voir RESSOURCES HUMAINES ET HANDICAP

  • Bérénice Meinsohn - Vidéo - archery

    archery SPORT

  • Bérénice Meinsohn - Vidéo - histoires de ouf

    histoires de ouf FILM PARTICIPATIF

  • Bérénice Meinsohn - Vidéo - visite

    visite ART VIDEO

  • Bérénice Meinsohn - Vidéo - les entretiens d’embauche

    les entretiens d’embauche INSTALLATION

En 2022, elle prend la décision d’écrire une bio à la 3e personne du singulier, pas spécialement en hommage à Alain Delon, mais parce que visiblement c’est un code du genre. 

Bérénice filme l’absurdité de notre monde à travers des mises en scène ultra-réalistes et décalées. Que ce soit en dirigeant des acteurs ou en valorisant des documents d’archive, elle s’attache à partir de l’intime pour toucher l’universel. 

Dans Un Long Dimanche d’irradiation (2008), elle traite du catastrophique à la façon d’un film de famille. Ariane Mnouchkine lui attribue le Grand Prix du festival Sortir du Nucléaire, doublé du 1er prix du public.

Elle réalise ensuite des Entretiens d’Embauche pour des métiers improbables. D’abord considérés  par Dailymotion comme de réels CV vidéos, ils seront mis en avant par la plateforme pour leur côté subversif, puis chroniqués sur Libération, France Inter, France Info, et Cadremploi.

Avec la Grande Rétrospective Coniste, elle explore (un peu) le monde de l’art contemporain et des partenariats fumeux, sous la forme d’un reportage institutionnel. Ce pastiche de vernissage pompeux piège Valeurs Actuelles qui relaie le film sous le titre racoleur “Sauvegarde du patrimoine national”.

Un des visionnage les plus émouvants à ses yeux, restera ce moment où devant Mamie remix – mélange d’archives INA et de photos de famille – sa grand-mère le cœur rempli de joie lui demande “j’ai vraiment vécu tout ça?” L’histoire finira par un 2e prix au concours Paris remix… et un diagnostic Alzheimer.

Lancée dans cette dynamique d’expérimentation à base de documents déjà vus et revus, elle donne la voix au mur de Berlin lui-même dans A l’intérieur,  puis elle réalise les pastilles de 14, dernières nouvelles. La contrainte formelle est passionnante : elle devra raconter 30 histoires de 2 minutes avec uniquement 5 photos par pastille. Elle obtient l’or au festival Smart Fipa (2014).

Durant une dizaine d’années elle se met au service des projets des autres. Elle devient autrice pour des films muséaux, et se fait une spécialité de vulgariser et scénariser des milliers d’années d’Histoire (comme pour l’Abbaye du Relec ou la Forêt de Saoû) . Elle devient monteuse (Patience Mon Amour, 1er prix série fiction de moins de 20 min – La Rochelle 2021)… Et puis tout d’un coup, après s’être aussi improvisée architecte et maman, elle se souvient qu’elle est réalisatrice.

Elle catharsise un avortement dans Pour 4 oeufs par jour (2021). Elle y met en scène sa famille (encore!) et elle expérimente la projection de vidéos et photos sur décor réel. Dans ce film elle tisse des liens sensibles autour du sacrifice maternel, de la transmission et du cycle du vivant. Puis elle décide d’écrire un projet plus long, une enquête intime qui questionne contraception et déterminisme.