patience mon amour

2021 | 31 x 3 min | Une coproduction ARTE France – Bachibouzouk – Les Poissons volants Avec la participation du CNC et le soutien de la Région Occitanie Midi-Pyrénées, la Région Auvergne Rhône-Alpes et la ville de Paris. | art

2021
31 x 3 min
Une coproduction ARTE France – Bachibouzouk – Les Poissons volants Avec la participation du CNC et le soutien de la Région Occitanie Midi-Pyrénées, la Région Auvergne Rhône-Alpes et la ville de Paris.
art

Meilleure Série de moins de 20 minutes au Festival de Fiction de La Rochelle 2021

C’était la première fois que je montais pour une autre. C’était la première fois que je montais une fiction avec toute une équipe de tournage, et les documents qui vont avec : un rapport de script, des rushs préselectionnés… dont certains seront finalement déselectionnés et remplacés par d’autres. C’était la première fois que je montais un film en vertical, conçu pour apparaître en story sur instagram – comprendre: découpé en segments de 15 secondes max, et qu’il fallait mettre en place un protocole sur la timeline pour y parvenir. C’était la première fois que je me retrouvais durant 3 mois ou presque, côte à côte dans une intimité qui se découvre, avec une réalisatrice et son oeuvre.

C’était pendant le confinement, avec Camille Duvelleroy, et c’était une belle expérience.

Avec le soutien sans faille de l’épicerie du coin, du caviste d’à côté (hummm… j’ai hésité à mettre l’hyperlien mais faudrait pas qu’on me prenne trop au sérieux), du regard laser de Laurent Duret… Et de Mathilde, et d’Emile.

Pour voir la série, RDV sur le compte instagram @arte_asuivre